Sud ptt
Accueil du site > iphone > Activités télécoms > L’univers incroyable et impitoyable des centres d’appels

L’univers incroyable et impitoyable des centres d’appels

mardi 3 octobre 2017, par Philippe C.

Communiqué de la fédération SUD PTT

Suite au reportage de « Cash Investigation » un certain nombre de médias ainsi que les réseaux sociaux, ont semblé découvrir que le salariat français était soumis à des pressions énormes, des conditions de travail déplorables et un chantage à l’emploi incessant… Pourtant de nombreux reportages dénoncent régulièrement tout cela sans que rien ne soit fait par l’état, quant aux tribunaux ils regorgent d’affaires… Le secteur des centres d’appels a souvent été cité parmi les métiers les plus difficiles comme le démontrent les taux d’absentéisme ou de turn over. Il est clair que les méthodes de management décrites dans le reportage, comme la peur de la perte de l’emploi et la répression syndicale, sont devenus de grands classiques d’un patronat gérant ce métier comme une zone de non droit, notamment grâce à la concurrence internationale et à la peur de la délocalisation. Les délocalisations dans des pays à bas coûts sont organisées dans la plupart des cas par des multinationales françaises. Ces dernières régnant sur ce marché mondial de plusieurs milliards... Là aussi le droit syndical est devenu dans la pratique proprement héroïque, vu que le patronat s’accorde tous les droits grâce à la création de milliers d’emplois dans des pays victimes du chômage massif.

Pour aller plus loin que l’indignation provoquée par ce reportage, il est urgent de prendre des mesures. Et pour le coup, l’Etat - au lieu de casser le droit du travail et notamment les CHSCT si importants dans ce secteur - ferait bien, à notre avis, de rappeler à l’ordre les entreprises dont il est actionnaire ou qui ne peuvent fonctionner en France sans autorisation de sa part comme celles des Telecoms.

Depuis des années, le syndicat SUD lutte contre cet univers impitoyable qui s’est instauré dans le secteur des centres d’appels et nous appelons dès à présent à la grève le 10 Octobre prochain pour défendre le peu de droits qui existent dans notre secteur.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0